Browsing Category:Infos

un-collectif-grenoblois-a-lorigine-dun-masque-reutilisable

Des industriels et des chercheurs, dont certains travaillant au CEA de Grenoble, ont annoncé la création et la production d’un masque réutilisable. Le masque aura un prix public de 28 euros et sera réutilisable 100 fois. 

La mairie de Grenoble gardait un œil sur eux et avec raison. L’idée a émergé il y a trois semaines d’un collectif grenoblois d’une quarantaine de chercheurs et entreprises et est baptisée VOC-Cov (Volonté d’Organisé contre le Covid). Le CEA a mis à disposition infrastructures et moyens de recherche tandis que Michelin à Clermont-Ferrand se mettait au design du prototype.

Appelé «OCOV®», ce masque n’est pas du type FFP2 pour Face Filter P2, mais FM Face Mask P1 ou P2 et comprend une pièce faciale souple qui recouvre le nez ainsi que des filtres réutilisables. Le masque sera ainsi livré avec 5 filtres d’une capacité de 20 utilisations chacun. Il sera ensuite possible d’acheter des filtres de rechange sans racheter de masque.

Une pré-série de 5000 pièces est actuellement en cours de fabrication « et les premières pièces pourront sortir la semaine prochaine » a déclaré à l’AFP la PME Ouvry à Lyon, chargée de la production.

Objectif 5 millions de masques d’ici fin juin

«L’objectif de capacité de production est d’un million de masques par semaine courant mai, soit une production dépassant 5 millions d’ici fin juin (l’équivalent de 500 millions de masques jetables actuels)», soulignent les porteurs du projet dans un communiqué.

0 Commentaires
corovirus-quand-des-enfants-realisent-un-clip-pour-soutenir-les-soignants

Pour soutenir les personnels soignants, les enfants de l’école maternelle Vercors à Sassenage ont réalisé un clip sur la base de la chanson de Calogero On fait comme si. Des sourires et des dessins pour ceux qui se battent tous les jours sur le front contre la maladie.

Certains applaudissent le soir à 20h ou font des dons et d’autres, comme Mickaël Cusanno, pensent à mettre en scène leurs enfants pour qu’eux aussi puissent soutenir toutes les personnes au front face au coronavirus.

Père de deux enfants de 3 et 5 ans, son idée émerge après la création d’un groupe facebook permettant aux parents de l’école maternelle Vercors à Sassenage, où sont scolarisés ses enfants, de maintenir un contact  via le transfert de photos ou de vidéo.

Voyant que la cohésion fonctionne vraiment bien dans ce groupe Mickaël, qui est vidéaste professionnel, propose alors son petit projet. Adhésion obtenue, il s’applique alors à numéroter chaque phrase afin que parents et enfants puissent choisir sur quel morceau de la chanson ils vont pouvoir  se mettre en scène avec leurs dessins.

Le choix de la chanson ? Une évidence selon Mickaël, c’est un titre « émouvant avec des paroles simples pour les enfants » raconte-t-il au micro de France 3 Alpes. « Mes deux enfants la connaissent déjà par coeur. C’est un peu l’hymne de soutien du moment » ajoute-il.

Une très belle idée pour un très beau résultat !

Super fier de tous ces petits bouts de l’école maternelle de Sassenage pour leur implication dans ce bel hommage en…

Gepostet von Mickael Cusanno am Sonntag, 5. April 2020

 

0 Commentaires
le-synchrotron-un-moyen-de-recherche-pour-le-coronavirus

Le synchrotron, la machine à rayons X européenne a lancé un appel sur son site internet l’European Synchrotron Radiation Facility de Grenoble. L’institution pourrait venir en aide à la recherche de solutions pour le COVID 19.

Voilà ce qu’ils expliquent sur le site : « Afin de contribuer à l’effort scientifique international sur le Covid-19, l’ESRF est disposé à envisager toute recherche prioritaire sur le Covid-19 qui pourrait nécessiter l’utilisation exceptionnelle des installations de l’ESRF (…) qui peuvent être mises à disposition exceptionnellement. »

Le synchrotron est présent sur la Presqu’île scientifique de la capitale des Alpes. Cet anneau de 844 mètres de circonférence, technologie de l’ESRF, viendrait mettre en lumière les failles du coronavirus afin de l’anéantir. Le Synchrotron, produit un faisceau de rayons X qui permet de voir en 3D la structure moléculaire d’un objet à basse température. De quoi être un point de recherche important avant la création d’un vaccin.   

0 Commentaires
coronavirus-le-point-hebdomadaire-du-maire-de-grenoble

Tout au long de la crise du coronavirus, le maire de Grenoble Eric Piolle, comme tous les élus locaux et nationaux, font converger leurs forces dans la gestion de crise. Retour sur le 4ème point presse du maire de Grenoble.

Une fois n’est pas coutume, Eric Piolle renouvelle ses remerciements aux personnels soignants engagés dans la lutte contre le coronavirus en milieu hospitalier, dans les EPHAD ou en médecine de ville, mais également tous les acteurs continuant à travailler dans les secteurs essentiels à la vie en collectivité.

Ne pas céder à la tentation 

A l’approche du début de la troisième semaine de confinement, Eric Piolle met en garde contre celles et ceux qui voudraient s’accorder un peu de répit en brisant le confinement. « Non c’est ensemble que nous traverserons cette crise » réaffirme-t-il. Il en profite également pour indiquer que 944 contrôles d’attestations ont été effectué cette semaine par la Police Municipale de Grenoble pour un total de 102 verbalisations. « C’est trop » estime le maire. « Le non-respect des règles nous met tous en danger ».

Il le répète donc « pour le moment la discipline engagée nous permet d’avoir une situation sanitaire saine. Il faut donc prolonger nos efforts pour ne pas gâcher notre chance. »

Un mois de stock de masques chirurgicaux et 1 semaine de FFP2

Grâce à l’arrivée de la première commande de masques, Eric Piolle affirme que les agents de la ville en contact direct avec du public pourront ainsi être fournis en masque pour un bon mois encore. Le personnel soignant ainsi que les agents municipaux faisant fonctionner les douches collectives disposent, eux, d’encore une dizaine de jours de stock de masque FFP2.

Dans les faits « ça peut paraître énorme mais on parle de 5000 masques. Il faut remettre les choses à leurs échelles ». Il rappelle que la ville attend encore l’arrivée de la commande de 100 000 masques passée il y a maintenant deux semaines.

Une solidarité toujours aussi forte à Grenoble. 

Qui dit confinement dit besoin de ne pas rompre les liens sociaux qui unissaient la société en temps normal. Dès lors Eric Piolle rappelle l’importance de conserver les liens avec nos aînés. Il précise le financement dans cette optique de 19 tablettes en plus et d’une centaine d’abonnements au Dauphiné Libéré. Cette procédure a été mise en place cette semaine par la ville pour lutter contre l’isolement social des personnes âgées dans les EPHAD.

Eric Piolle informe également que le nombre de places d’accueil pour les femmes battues et leurs enfants (le cas échéant) avait augmenté également à Grenoble. Il indique également la réouverture progressive des points de livraisons pour les plus démunis. A l’heure actuelle 13 des 16 points de livraisons ouverts de l’agglomération se trouvent sur le territoire municipal de Grenoble. Ils permettent la livraison quotidienne de 1000 repas.

Soutenez vos commerçants locaux

Le maire de Grenoble profite également de cette allocution pour annoncer la mise en place de deux nouvelles plateformes dans les jours à venir. La première permettra d’identifier les commerçants encore ouverts sur l’agglomération, l’autre servira à pouvoir acheter des bons d’achat de produits ou services à récupérer une fois le confinement terminé. Inspirée d’une initiative berlinoise, l’idée vise surtout à permettre aux commerçants en arrêt complet de leur activité d’engranger de la trésorerie pour payer leurs charges.

Sébastien Allec

0 Commentaires
week-end-agite-pour-la-police-de-grenoble

En cette période de pandémie, pas de repos pour les forces de l’ordre chargées de faire respecter à la lettre le confinement imposé par le gouvernement, et encore moins ce week-end qui fut fort agité à Grenoble.

Dans un premier temps, vers 21h30 samedi soir, une équipe du commissariat central se rend parc Jean Verlhac où des explosions de pétards ont été rapportées. Arrivés en même temps que les pompiers, c’est dans un véritable guet-apens que sont tombées les forces de l’ordre. En effet, ce n’est ni plus ni moins qu’un tir de mortier qui a accueilli policiers et pompiers. Fort heureusement, personne n’a été blessé et aucun dégât matériel n’est à déplorer.

Une heure plus tard dans la soirée, alors qu’une autre équipe voulait contrôler un automobiliste Cours Jean Jaurès, celui-ci a refusé de coopérer et a foncé sur la voiture des fonctionnaires alors à l’arrêt. Cette fois-ci le véhicule de police sera complètement détruit à l’avant, mais heureusement personne n’a été blessé. L’individu, un homme de 32 ans, a été placé en garde à vue pour « dégradation volontaire de bien public » ; « refus d’obtempérer » et « défaut de permis de conduire »

Sébastien Allec

0 Commentaires
accident-domestique-une-septuagenaire-se-blesse-apres-un-incendie-chez-elle

Dimanche 5 avril, vers 20 heures, en essayant d’éteindre un début d’incendie qui se déclanchait depuis sa cuisine, une dame de 72 ans s’est brulé. Cette dernière habite au septième étage d’un immeuble à l’adresse du 2 square Charles-Michel, à Grenoble.

Peu après, les sapeurs-pompiers sont venu à sa rescousse. Ils ont pu éteindre l’incendie grâce à un seau-pompe. De quoi permettre de secourir la victime. Selon les pompiers, un torchon aurait brulé et aurait ainsi été à l’origine de l’incendie.

La septuagenaire a ensuite été conduite au CHU. La dame aurait été blessée au niveau du torse, des cheveux et du dos. Dimanche soir, son pronostic vital n’était pas engagé.

0 Commentaires
isere-depourvus-deleves-les-colleges-sont-sur-tous-les-fronts

Dans un communiqué du 2 avril 2020, le département de l’Isère indique que les 96 collèges du territoire continuent de se mobiliser dans la crise du coronavirus.

En premier lieu chaque établissement se charge de la continuité dans l’enseignement pédagogique qu’elle a pour mission de transmettre à ses élèves, cela à distance. Tout est mis en oeuvre par chacun pour continuité la pérennité de cette mission.

Du matériel pour les hôpitaux isérois

Dans un second temps, le département rapporte que le matériel utilisé dans les cuisines a été recensé afin de pouvoir faire dont de charlottes, de sur-chaussures et de kits visiteurs habituellement utilisés dans les cuisines.

Ainsi, en coordination avec l’Agence Régionale de Santé, les 96 collèges du département ont pu faire don de :

  • 14 200 charlottes, 12 200 sur-chaussures et 1 650 kits visiteurs au CHU de Grenoble
  • 7 800 charlottes, 5 900 sur-chaussures et 900 kits visiteurs au CH de Viennes
  • 7 850 charlottes, 6 000 sur-chaussures et 950 kits visiteurs au CH de Bourgoin-Jallieu

« L’heure est à la mobilisation pour lutter contre la propagation du covid-19 et permettre aux personnels soignants de sauver des vies. Dès que nous avons fermé les cuisines des collèges, nous avons commencé le recensement de tout le matériel pouvant servir au personnel hospitalier, collège après collège » écrit dans ce communiqué Jean-Claude Barbier, le président du Département de l’Isère.

Enfin, le département indique avoir assuré la conception et la livraison de repas dans des EPHAD du nord du département. Concrètement, les cuisines de collèges au Versoud, à Tullin ou à Saint-Etienne de Saint-Geoirs ont été utilisées pour faire face à la fermeture forcée des fournisseurs habituels de ces maisons de retraite.

Sébastien Allec

0 Commentaires
le-museum-la-bibliotheque-municipale-et-le-musee-de-grenoble-mettent-le-public-au-defi

Si les lieux culturels ne sont plus en fonction, il restent actifs et lancent même des défis intéressants. C’est le cas du Museum, la Bibliothèque municipale et le Musée de Grenoble. Ils ont en effet lancé un défi créatif à leurs publics.

Tous les lundis, les trois institutions mettent leurs visiteurs au défi. L’objectif ? Suivre un thème et proposer une création (photo, peinture, haïku, dessin, film, poème, …). Aussi, le public peut se pencher sur le thème : « Depuis ta fenêtre ». 

Il faudra envoyer vos contributions à travers un mail à l’adresse musee-de-grenoble@grenoble.fr

Le tout en précisant « défi de la semaine » en objet.

Pour chaque création, il faut penser à mentionner son prénom, ainsi qu’un titre, et garder les originaux (ils pourront éventuellement être exposés !)

L’entièreté des créations seront mises en ligne dès aujourd’hui.

0 Commentaires
coronavirus-le-reseau-transisere-sadapte

Dans un communiqué le département annonce, ce jeudi 2 avril, de nouveaux changements concernant le réseau Transisère.

Le réseau Transisère, comme la plupart des réseaux de transports en commun de France, s’est adapté aux spécificités de la situation du confinement en France. Ainsi, après avoir annoncé la semaine dernière la gratuité du service aux personnels soignants, le Président du département Jean-Pierre Barbier a décidé aujourd’hui de proroger tous les pass des abonnés afin d’assurer leur validité durant la période de confinement.

« Afin de ne pas pénaliser financièrement les usagers réguliers du réseau Transisère dans ce contexte de confinement et en accord avec la région, j’ai décidé de reporter de manière systématique la date de validité des pass mensuel (2000) et des pass annuels (3700) » écrit-il dans un communiqué du département.

Réduction du trafic

Il annonce également qu’à partir d’aujourd’hui, toutes les personnes à mobilité réduite qui doivent se déplacer pourront bénéficier d’un transport sur demande sur les trajets habituellement assurés par les lignes Transisère.

0 Commentaires
coronavirus-une-platefome-daide-est-lancee-par-la-metropole

Grenoble-Alpes-Metropole a proposé le 1er avril sa toute nouvelle plateforme grenoblealpesmetropole.entraidonsnous.fr. Elle a pour objectif de mettre en lien les personnes souhaitant aider et celles qui ont besoin d’aide.

Différentes choses peuvent être proposées : devoirs à distance, aides aux personnes âgées, courses…. Ces taches doivent se faire bénévolement. Il est dores et déjà possible de s’inscrire directement sur le site.

Là, il faudra attendre qu’une demande et une offre « matchent ». Vous serez ensuite mis en relation par mail.

C’est la société Eolas, en lien avec la Péniche et la direction commune des systèmes d’information de la Métro et de la Ville de Grenoble qui a conçu ce système. « Voisins, Voisines », sa première version avait été lancée il y a quelques jours. Près de 2 000 personnes s’y sont déjà inscrites. Notons également que la Ville de Meylan lance également sa propre plateforme.

0 Commentaires
coronavirus-interpellations-pour-non-respect-du-confinement

Ces dernières heures, deux jeunes hommes ont été interpellés et placés en garde à vue pour non respect répété des mesures de confinement.

Ce mardi à 18h30, le contrôle d’une équipe de la police de l’hôtel de ville de Grenoble d’un jeune homme de 20 ans Place Etienne Grappe à Saint-Martin-d’Hères a abouti à son interpellation. Après vérification, l’homme qui ne pouvait pas présenter d’attestation avait déjà été contrôlé sans le précieux sésame plusieurs fois.

Même histoire hier à Echirolles où Avenue du 8 mai un jeune homme de 21 ans a été contrôlé sans attestation. Cela faisait 4 fois qu’il se faisait contrôlé sans justificatif valable depuis le 26 mars. Il a également été placé en garde à vue.

 

0 Commentaires
grenoble-valerie-enceinte-na-plus-donne-signe-de-vie-depuis-le-26-mars

Elle s’appelle Valérie, est grenobloise et a 19 ans. Cette dernière est parti de chez elle le 26 mars après une dispute avec son conjoint Ryan. Elle n’a ni ses papiers, ni son téléphone et n’a prévenu personne. Sa mère envoie un appel à l’aide, rappelant que sa fille est enceinte, tandis qu’un dépôt de plainte a été déposé au commissariat pour disparition inquiétante. Un avis de recherche sera éventuellement lancé par le procureur de la République.

L’hôtel de ville reçoit vos appels

Si vous apercevez Valérie, vous pouvez contacter l’Hôtel de police de Grenoble au 0476604040. Notez que la jeune fille avait sur elle une veste en cuir noir, une écharpe noire et des chaussures Adidas blanches. Aussi, Valérie mesure 1,68 mètre, a les cheveux châtains, plutôt courts, et les yeux marrons.

0 Commentaires
1237