A la une, Antenne, Infos

Grenoble : la mise en place d’un couvre-feu mais pas que…

grenoble-la-mise-en-place-dun-couvre-feu-mais-pas-que

Mercredi soir, le Président de la République, Emmanuel Macron, a décrété la mise en place de plusieurs mesures concernant la crise sanitaire. La première : un couvre-feu dans les 8 grandes métropoles comme Grenoble et ce de 21 h 00 à 6 h 00 du matin et ce pour au moins 4 semaines. Cela s’applique dès samedi soir, à minuit. Cette mesure s’adapte à d’autres métropoles comme celles de Lille, Saint-Etienne, Lyon. Les personnes pourront tout de même circuler entre ces horaires mais à condition d’avoir des autorisations ou des attestations pour motifs impérieux (travail, urgence, autre raisons, etc).

Emmanuel Macron recommande l’application de la règle de 6. C’est à dire de ne pas se rassembler à plus de 6 personnes dans un même groupe, en un même point. Que ça soit dans des rassemblement privés comme public. Et il faut continuer à appliquer le masque et ce dans les zones où c’est obligatoire.

Autres mesures : les bars restent fermer jusqu’à nouvel ordre. Les restaurants peuvent continuer à exercer mais avec la mise en place de certaines règles comme annoncées dernièrement par le Préfet de l’Isère.

Objectif :  pouvoir freiner la propagation du virus et ainsi reprendre le contrôle de la situation. Car en effet, il faut compter aujourd’hui près de 20 000 cas de covid-19 par jour et l’intérêt de toutes ces mesures c’est de pouvoir diminuer ce nombre et d’atteindre les 3 à 4 000 cas par jour en France.

Le Président recommande par ailleurs l’aération des pièces pendant au moins 10 minutes par jour pour éviter la circulation active du virus.

Une aide financière de 150 euros sera versée au bénéficiaire du RSA et des APL pour les 18-25 ans.

Et puis une application intitulée Tous anti-covid sera lancé et téléchargeable sur toutes les plateformes, et ce très prochainement. Il y aura ainsi des informations concernant le virus, des lieux à risques, etc.

 

Par Eva Marie FRANCOISE.

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*