A la une, Antenne, Infos, Uncategorized

L’endométriose : c’est quoi ?

lendometriose-cest-quoi

L’endométriose est une maladie qui touche 1/10 femme en France. Mardi a eu lieu une table ronde à l’Hôtel de Ville de Grenoble pour pouvoir en parler. Organisé par la ville, EndoFrance, le planning familial 38, cette séance a permis de pouvoir expliquer en quelques mots ce que c’était que l’endométriose. Des éléments ont également été mis en perspectives.

Il s’agit de la migration des cellules en dehors de l’utérus. Cela peut causer des liaisons dans l’appareil génital. Les conséquences de ces liaisons sont les règles douloureuses, les problèmes liées à la fertilité pour 40 % des personnes atteintes ou encore l’impossibilité pour certaines à un moment de pouvoir aller à la celle.

Qui est concerné ?

On compte entre 1,5 et 2,5 millions de personnes atteintes de l’endométriose en France. 70 % d’entres elles souffrent de douleurs chroniques. L’âge moyen des malades est 25-30 ans. Cela n’empêche pas que les jeunes filles âgées de 11-13 ans d’ être atteinte d’endométriose. Il faut en moyenne 7 années pour diagnostiquer la maladie chez une personne.

Quels médicaments prendre pour palier le problème ?

A l’heure actuelle il n’existe pas de traitement médicamenteux propre. On peut passer par plusieurs moyens pour avoir moins mal, et de pouvoir stabiliser la liaison. Par exemple avoir recours à des solutions chirurgicales pour une prise en charge multidisciplinaire. Il est également possible de recourir à de la médecine douce avec notamment de l’acuponcture, de l’homéopathie, du yoga et de la thérapie. Pour prévenir de la maladie, l’ancienne ministre des solidarités et de la santé, Agnès Buzin, propose les consultations pour les 11-13 ans et 15-16 ans, la formation de professionnels de santé sur les signes d’alerte de l’endométriose. Par ailleurs les agences régionales de santé doivent pouvoir recenser tous les professionnels et association sensible à la maladie. De plus, pour informer le public sur la pathologie, l’ex ministre propose de mobiliser des outils de communication pour faire connaitre au mieux la maladie et sa prise en charge.

Par Eva Marie FRANCOISE

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*