A la une, Antenne, Infos
lecole-du-chat-libre-une-association-qui-vient-au-secours-des-chats-errants

Dans les rues, où nombre de recoins sont bien souvent insalubres, des ombres félines divaguent. Frimousses salies, blessures ou oreilles grignotées, une quantité croissante de chats errants peuple les rues grenobloises. Chaque année, L’Ecole du Chat libre vient à la rescousse de ces boules de poils, leur évitant ainsi l’euthanasie.

Créée en 1977-1978 par Michel Combazard, l’Ecole du Chat libre n’a qu’une vocation : redonner aux chats errants leur liberté. Cette association est née en réaction du sort fatal réservé aux chats du cimetière Montmartre de Paris En effet, jusqu’à la fin des années 1970, les chats qui erraient entre les tombes du cimetière étaient capturés puis euthanasiés si leurs propriétaires ne se manifestaient pas. Cette pratique est tout à fait légale et conforme à la réglementation relative aux chats errants. L’Ecole du chat a donc réagi pour lutter contre le sort réservé aux chats errants. Comment ? Par la stérilisation et le tatouage.

Stérilisés, tatoués… libérés !

Cette technique a fait ses preuves. En effet, l’association, qui s’est diffusée sur tout le territoire, a permis une régulation d’ampleur des chats errants. De nombreux bénévoles agissent au quotidien pour assurer un confort minimal mais essentiel à ces bêtes à quatre pattes. De fait, une fois relâché dans son lieu de capture, le chat est certes libre… mais n’est plus seul. Les habitants et bénévoles viennent les nourrir régulièrement au pied des abris construits par l’association. Protégés, nourris et identifiés, ces chats ne répondent plus à l’appellation du « chat errant ».

Et, sur Grenoble ?

Si vous voulez contribuer au bien-être de nos chers félins, un « point info » de l’association est situé au 103 rue Stalingrad de Grenoble. Du lundi au vendredi, 15 heures – 18 H 30, vous pouvez venir vous renseigner, et peut-être, rejoindre l’équipe !

Toutefois, vous pouvez aussi venir à la rencontre des chats qu’héberge l’association. Un foyer les attend ! Plus d’infos ici.

 

Ambre Croset

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*