A la une, Agenda, Antenne

Le Département lance sa campagne de sensibilisation à la biodiversité pour 2020

le-departement-lance-sa-campagne-de-sensibilisation-a-la-biodiversite-pour-2020

« Connaître, c’est déjà agir », voici le nom de la nouvelle campagne de sensibilisation à la biodiversité mise en place par le département de l’Isère. Cette année, elle doit composer avec un contexte sanitaire délicat et sera lancée le 20 juin. 

C’est à la tourbière du Peuil que l’édition 2020 de la campagne de sensibilisation à la biodiversité a été présentée ce mardi. Situé dans la commune de Claix, cet ENS (Espace naturel sensible) avait été inauguré en mai 2018 à l’occasion de la présentation de la campagne annuelle. Durant le confinement, 57 des 141 ENS avaient réouvert pour permettre aux Isérois de se changer les esprits. Le tout en respectant scrupuleusement les règles sanitaires.

Gérer le trop-plein de visiteurs

À compter du 20 juin, les lieux naturels seront de nouveaux encadrés par des animateurs ENS qui ne manqueront pas de sensibiliser les visiteurs sur la fragilité des sites. Des animations par groupe de 10 personnes maximum seront également possibles. Par ailleurs, le port du masque sera « fortement recommandé ».

Les règles du déconfinement sont aussi un moyen d’endiguer la trop forte affluence de particuliers constatée ces dernières années. Selon Fabien Mulyk, Vice-président délégué à l’environnement, 15 250 visiteurs supplémentaires sont venus profiter de la nature des ENS entre 2018 et 2019 soit 6 % de plus. « Connaître, c’est déjà agir » s’inscrit dans la logique de sensibilisation et de respect de la biodiversité.

Des animations encadrées pour les personnes handicapées

Le Département compte ne mettre personne sur la touche. En effet, à partir du 23 juin, les personnes handicapées et précaires bénéficieront d’animations adaptées qui seront également encadrées par des animateurs ENS. Dans un communiqué, le Département Isère a précisé que ces activités se dérouleront « à condition que leur santé le leur permette ».

Enfin, dès le 4 juillet, les animations « grand public » pourront reprendre. Actuellement, le Département surveille l’évolution de la situation sanitaire pour savoir si elle peut maintenir ou non les événements prévus après le 15 juillet.

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*