A la une, Antenne, Infos

Coronavirus : Grenoble soutient la campagne de prévention à Ouadagoudou, sa ville jumelle

coronavirus-grenoble-soutient-la-campagne-de-prevention-a-ouadagoudou-sa-ville-jumelle

Soutenue par la ville dans le cadre de son jumelage avec la capitale du Burkina Faso, l’association Santé Diabète, basée à Grenoble, vient de lancer une campagne de prévention via SMS et téléconsultation. 

Dans le contexte de la pandémie mondiale, le coronavirus n’épargne aucun continent et presque aucun pays au monde. N’ayant, en moyenne, qu’un médecin et 5 infirmiers pour 10 000 habitants, le Burkina Faso n’est pas le pays le mieux préparé à affronter l’épidémie. Ajoutez que 13% de la population est atteint de diabète et vous obtenez un cocktail explosif prêt à sauter.

Cette campagne  multi-facette, lancée par Santé Diabète, permet notamment d’identifier les pénuries d’insuline et de fournitures essentielles pour traiter efficacement le diabète (glycémie, seringues, bandelettes…) dues aux perturbations du coronavirus.

« Grenoble a une longue tradition de solidarité internationale. Nous cherchons toujours à trouver de nouveaux partenaires ou à développer des partenariats existants, afin d’accélérer ensemble les transitions, que ce soit dans le domaine de la santé, des énergies renouvelables, de l’éducation, de la culture … En cette période qui s’annonce particulièrement difficile pour les pays d’Afrique dont le Burkina Faso, nous sommes à l’écoute de nos villes jumelles à travers le monde et nous cherchons à apporter notre aide lorsque nous le pouvons. A Ouagadougou, nous pouvons nous appuyer sur plus de 20 ans de collaboration avec la municipalité et nos partenaires associatifs. Lorsque les Etats font défaut, les villes solidaires résistent mieux et arrivent à trouver des solutions.» déclare Bernard Macret, adjoint aux Solidarités Internationales

Grenoble et Ouagadougou sont jumelles depuis 1999. Parmi les objectifs : l’améliorations des conditions de vie de la population et l’amélioration de la qualité des services publics.

Dans le cadre de ce jumelage, Grenoble soutient moralement et financièrement, à hauteur de 11 000 euros par an + la mise à disposition de locaux gratuitement, l’association Santé Diabète.

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*