A la une, Infos

Coronavirus : ils cuisinent et livrent gratuitement des repas aux soignants

coronavirus-ils-cuisinent-et-livrent-gratuitement-des-repas-aux-soignants

Ce mercredi 8 avril 2020, on apprenait, grâce à un post sur leur page Facebook, que le collectif éthique de livreurs à vélo Sicklo s’était engagé à livrer gratuitement aux soignants des repas préparés bénévolement par le restaurant le Fantin Latour. Un très beau geste de solidarité !

« Tout a commencé il y a deux semaines lorsqu’on a appris que le restaurant Fantin Latour était d’accord pour faire à manger gratuitement aux soignants » nous apprend Mathieu qui fait partie du collectif Sicklo « on leur a tout de suite proposé de livrer ces repas bénévolement et c’est comme cela que l’on s’est retrouvé à livrer entre 40 et 60 repas le mardi il y a à peu près 2 semaines. »

De 1 à 3 livraisons par semaine

Mais très rapidement, il est question de faire plus. Après discutions avec le restaurant, il est convenu de de cuisiner et de livrer bénévolement non plus une mais deux à trois fois par semaine. « Ils nous ont demandé si on était ok pour livrer plus souvent, on a dit oui ! »

Et pour ne pas en rester là, un membre du collectif est parti faire le tour des restaurants partenaires du collectif pour chercher d’autres établissements prêts à cuisiner bénévolement pour les soignants. Grâce à ce tour, Syklo a pu trouver 4 autres restaurants partenaires (La Cantina Dona ; le Restaurant Dau ; Flam’s et un qui a même rouvert ses cuisines pour l’occasion : L’Escale Indienne), qui ont accepté de jouer le jeu.

Envie de participer à la solidarité

Ainsi, « rien que mercredi on a pu livrer gratuitement 70 riz aux légumes, 60 bon doums, 10 flamkushs et 5 pizzas » à l’Hôpital de Sud d’Échirolles » nous apprend Mathieu. « C’était génial parce qu’on a pu rencontrer le personnel soignant qui était ravi du geste« . Un beau moment d’échange et de convivialité que Mathieu apprécie particulièrement. « Nous avions tous envie de participer à la solidarité. On le fait avec le cœur, sans demander quoi que ce soit. »

Pas de baisse d’activité pour Sicklo

Le geste est d’autant plus beau que ces livraisons bénévoles viennent s’ajouter à l’activité habituelle de ces livreurs. En effet, confinement oblige, la livraison à domicile continue de fonctionner. « Notre activité n’a pas diminué » nous confirme Mathieu. « Certes on a moins de livraisons de repas, mais en contrepartie on fait de la livraison de courses ou de masques en tissu avec nos partenaires O Local et Dig Ding Dong »

Une continuité d’activité qui ne se fait pas sans quelques adaptations. En plus des masques, les livreurs de Sicklo ont développé la livraison sans contact. « Lorsque le restaurateur nous donne le plat, il le met directement dans notre sac qu’on lui a ouvert et idem pour le client. Il descend le chercher et prend son repas directement dans le sac qu’on lui aura ouvert » nous explique Mathieu. « Vu qu’on leur explique que c’est pour la sécurité de tous, les gens comprennent bien le nouveau processus » conclut-il.

 

Sébastien Allec

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*