A la une, Infos

Week-end agité pour la police de Grenoble

week-end-agite-pour-la-police-de-grenoble

En cette période de pandémie, pas de repos pour les forces de l’ordre chargées de faire respecter à la lettre le confinement imposé par le gouvernement, et encore moins ce week-end qui fut fort agité à Grenoble.

Dans un premier temps, vers 21h30 samedi soir, une équipe du commissariat central se rend parc Jean Verlhac où des explosions de pétards ont été rapportées. Arrivés en même temps que les pompiers, c’est dans un véritable guet-apens que sont tombées les forces de l’ordre. En effet, ce n’est ni plus ni moins qu’un tir de mortier qui a accueilli policiers et pompiers. Fort heureusement, personne n’a été blessé et aucun dégât matériel n’est à déplorer.

Une heure plus tard dans la soirée, alors qu’une autre équipe voulait contrôler un automobiliste Cours Jean Jaurès, celui-ci a refusé de coopérer et a foncé sur la voiture des fonctionnaires alors à l’arrêt. Cette fois-ci le véhicule de police sera complètement détruit à l’avant, mais heureusement personne n’a été blessé. L’individu, un homme de 32 ans, a été placé en garde à vue pour « dégradation volontaire de bien public » ; « refus d’obtempérer » et « défaut de permis de conduire »

Sébastien Allec

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*