Infos

Grenoble : 4 infos à savoir sur les transports

grenoble-4-infos-a-savoir-sur-les-transports

Jean-Pierre Barbier quitte les transports en commun grenoblois

Important à savoir. Jean-Pierre Barbier, le président du conseil départemental de l’Isère se retire des transports en commun grenoblois. Il n’y participera plus. Le départ intervient au moment où le syndicat s’agrandit pour englober les transports en commun du Voironnais au Grésivaudan. Notons également que le département va mettre 128 millions d’euros dans les transports l’an prochain (notamment pour financier le réseau Trans’Isere).

Aéroport Grenoble Alpes Isère : La saison d’hiver 2019/2020 est lancée

Le 13 décembre, l’aéroport Grenoble Alpes Isère a lancé sa saison d’hiver 2019/2020. Comme chaque année, il va y avoir près de 20 000 passagers, qui vont transiter le week-end pour aller dans les stations de ski. Depuis l’arrivée de Vinci Airport en 2004, l’aéroport est passé de 20 000 voyageurs annuels à plus de 350 000 l’année dernière. Et ils se sont spécialisés dans l’accueil des touristes étrangers. Ces derniers sont Polonais, Israéliens, Britanniques. Il y a aussi des vols pour Bordeaux ou Nantes.

L’arrivée des trottinettes électriques 

Depuis le 16 décembre, Semitag propose des trottinettes électriques. Elles sont en location et pas en libre-service. Ces derniers veulent éviter le libre-service comme les autres villes en France parce que beaucoup ont été abandonnées n’importe où, ou dégradées. Il y en a une trentaine pour le moment. Elles sont louées 2 euros de l’heure ou 69 euros la semaine. Et bien sûr, il y a des règles à respecter pour la sécurité. Ces dernieres peuvent atteindre 25 km/h. Une chute ou un choc peut avoir de lourdes conséquences. Si ces dernieres sont légères, maniables, moins polluantes, elles comportent des inconvénients. A Paris, où 20 000 trottinettes électriques sont en libre-service, six personnes sont mortes dans des accidents l’an passé.
En tout cas, si vous voulez plus d’infos, contacter ou rendez-vous dans l’agence Métrovélo.

Le tram A s’étend 

Dès samedis le tram A qui ira plus loin. Depuis e 9 décembre, le tram A défile à longueur de journée entre Denis Papin à Échirolles et le futur terminus L’étoile au Pont de Claix. L’objectif est de tester l’extension dans sa version définitive.

0 Commentaires
Partagez

Rédac RKS

Ecrire un comentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked*